Maman, lache-moi ! Anne Merlot

Maman lâche-moi

Les parents ploient sous le fardeau de la culpabilité de n’en avoir pas fait assez pour leurs enfants, et les enfants sous celui de n’avoir pas pu répondre aux attentes de leurs parents. La relation entre parents et enfants s’en trouve alors affectée par des manipulations et des chantages parfois extrêmement toxiques. Dans ce livre, Anne Merlo nous rappelle l’oeuvre de libération que le Christ est venu accomplir dans nos vies. Il veut nous affranchir des fausses obligations envers nos parents, afin d’être rendus capables à notre tour de lâcher nos enfants. Ce travail de différenciation ne se fait pas sans douleurs, tel un accouchement au cours duquel mères et enfants collaborent à une séparation nécessaire mais douloureuse, pour les uns comme pour les autres. Parents et enfants ont leur vie propre à déployer. Les enfants n’ont pas besoin d’avoir une mère parfaite ! Jésus vient libérer les femmes des rôles dans lesquels elles se sont laissées enfermer depuis longtemps bonne épouse, bonne mère, bonne ménagère pour en faire des personnes épanouies, créatrices, responsables. Ainsi libérées, elles ne sont plus néfastes pour elles-mêmes et leur entourage. Mais elles ont un besoin vital que les hommes se lèvent pour les défendre. Quand les hommes guérissent de leur crise de masculinité, la libération des femmes suit immédiatement. Ce troisième livre d’Anne Merlo est donc un livre sur la libération de la femme : les femmes qui ont trouvé leur liberté sont capables de libérer à leur tour ceux qu’elles retenaient captifs.