L’amour mal aimé : Jésus, l’ami des homosexuels

L'amour mal aimé

Sans exclure quiconque, cette affirmation souhaite rappeler une vérité essentielle. De tout temps l’homosexualité a été un sujet d’interrogation et de questionnement dans la société. Aujourd’hui, nous connaissons une forte revendication en faveur d’une pleine reconnaissance morale et juridique du statut d’homosexuel. Cette reconnaissance pose problème dans l’Église en rapport avec les textes bibliques qui condamnent l’homosexualité. Ce vingt-quatrième Dossier Vivre souhaite réfléchir à ces différentes questions et vous propose trois documents.

Tout d’abord une réflexion théologique et éthique du pasteur Jean-Jacques Meylan. Dans sa démarche, celui-ci renvoie dos à dos homophobie et acceptation inconditionnelle de l’homosexualité. Il souhaite rendre justice à ce que dit la Bible à son sujet et, en même temps, promouvoir un accueil et un respect des homosexuels, dans les Églises comme dans la société.

Le deuxième document, sous la plume d’Andrea Ostertag, présente une tout autre perspective. Sa longue proximité avec des personnes à tendances homosexuelles lui a permis de développer une compréhension empathique de leur réalité. Elle nous rapporte ses observations et ses réflexions avec profondeur et sensibilité.

Le troisième document est, aux dires d’Andrea Ostertag, un joyau d’une « valeur inestimable ». En effet, il est rare que des personnes à tendances homosexuelles, s’expriment ainsi au travers de l’écrit. Ces personnes sont engagées dans une lutte persévérante sur elles-mêmes pour restaurer leur identité. Aussi leur témoignage courageux est particulièrement précieux.